"Sois toi-même"

Il faut être soi-même, dit-on. Moi je veux bien.
Mais ça veut dire quoi, dans la vraie vie?
Le message est implicite, confus et contradictoire. Ça fait partie des phrases qui ont l'air évidentes, tant qu'on n'y pense pas trop.
C'est toujours comme ça, les lieux communs. C'est à ça que ça sert.
Sois-toi même: devise du monde occidental moderne; la vision anglo-saxonne protestante, adoptée de gré ou de force par le reste de l'Occident. Business is business.
Sois-toi même, mais jusqu'à un certain point.
Sois-toi même, parmi les options dans cette boîte.
Sois-toi même, et toi aussi tu pourrais te retrouver dans une une vidéo virale, un émission de télé, une pub de dentifrice.
Aimé; accepté; intégré au corps social. Conforme. Acceptable. Toi-même.
Joue le rôle que tu veux, tant que c'est un de ceux qu'on te dit. Tu peux même choisir d'être un rebelle. Il y en a qui deviennent sénateurs ou animateurs de télé. Les autres sont annéantis, pour donner l'exemple. Toi aussi, tu peux donner l'exemple!
Sois toi-même.
Spéculateur immobilier. Commis d'épicerie. Tu peux être tout ce que tu veux dans la vie. Flic, soldat, politicien. Un riche médecin qui guérit personne. Avocat pour la pègre. Livreur pour Amazon. Spécialiste du hamburger. Tout ce que tu veux.
Tu peux faire la rue. Tu peux faire de la prison. Tu peux te mettre sur l'aide sociale, et jouer le rôle du paria, méprisé de tout le monde. La seule limite, c'est ton imagination.
Sois toi-même. Proactif. Résilient. Compétitif. Orienté client. Passionné du service à la clientèle. Yes, boss.
Tout ce que tu veux.

"Connais-toi toi-même", disait l'inscription à l'entrée de l'orâcle de Delphes.
C'est donc de ça dont elle parlait?
Qu'est-ce que ça veut dire, être soi-même?
Qui es-tu, vraiment? Veux-tu le savoir?
As-tu le choix?